Lancement du programme #TomorrowPursuit

Faire découvrir, expliquer et s’attacher au contexte pour raconter l’histoire des structures profondes du sport business et tout particulièrement de la Formule 1. Depuis 2005, ces valeurs ont été la marque de fabrique de TomorrowNewsF1. Souhaitant prolonger l’héritage de cette aventure majeure dans ma vie professionnelle, je souhaitais appliquer ces valeurs au monde réel et élargir son application, via ma modeste implication bénévole auprès d’associations sportives.

Aujourd’hui je lance un programme de 100 jours : #TomorrowPursuit, qui est destiné à soutenir financièrement trois programmes pour les clubs de l’EMBAR, Palente Besançon Handball et le Hand Ensemble Besançon.

Ce programme vise à  faire découvrir, expliquer, soutenir et encourager de petits projets par mon action bénévole,  en accordant des dons en argent  en fonction du nombre d’heures que je consacrerais à chacun jusqu’au mois d’Avril 2017, soit une modeste sommes de 5 euros/l’heure.

Une page Facebook sera créée prochainement.

Bonne année 2017 !

Je vous souhaite une belle et agréable année 2017.

2017 sera l’année du changement dans les prochains jours pour cette page qui va devenir la page du Business Book GP et dire adieux à TomorrowNewsF1.com.

L’esprit TWF1 restera sous une forme qui me tient à coeur depuis un moment. Ouvert sur les autres, utiles et répondant à un besoin humain. Je vous informerais rapidement de l’évolution que prendra l’histoire qui se dessinera en 2017.

Santé, prospérité et espoir !
Marc

Critique Ciné – Année 2016

Ayant moins l’opportunité d’aller en salle obscure durant l’année 2016, j’ai toutefois été voir 18 films (au lieu de 30 depuis 2010), cumulant une note  de 6.89/10, principalement à cause d’un été noir. Notons que c’est un déclin permanent depuis bientôt 4 ans. Il y a donc eu de belles surprises, mais aussi pas mal de déceptions.

La meilleure note de l’année : Alliés,  Deadpool et Creed – l’héritage de Rocky Balboa avec 10/10.

Voici les critiques de l’année 2016 de tout les films que j’ai été voir :

Rogue One – 7/10 :  Un spin off osé s’inscrivant entre le III et le IV, mais manquant d’intérêt pour ses personnages. Les relations entre les personnages sont froides et les scènes ajoutées sont visibles et les dialogues faibles (avec cette musique d’accompagnement insupportable dans la scène du cockpit). Autrement tout est là.
Reste que c’est un film de guerre qui s’inspire beaucoup du film « Quand les aigles attaquent » (que j’ai vu dans la semaine par hasard). A probablement revoir une seconde fois pour découvrir toute les (trop nombreuses) références à l’univers.

Alliés – 10/10 : Une réelle et agréable surprise. Un clin d’oeil au chef d’oeuvre « Casablanca » et une histoire vraiment bien construite (la deuxième partie du film est intense) et émouvante (oui j’avais la larme à l’oeil à la fin ok ok). Marion Cotillard est parfaite dans son rôle à triple jeu donnant des indices précieux dans ses dialogues et comportements, tandis que Brad Pitt prend de l’ampleur à mesure que le film progresse. Voilà un bon film.

Iris – 5/10 : Quand tu lis l’histoire tu te demande si c’est pas un remake de « qui a tué Paméla Rose, » mais en réalité c’est un thriller qui a du potentiel. Toutefois les twist (again pour le coup) à répétition et une réalisation manquant de rythme (surtout la dernière partie) gâche un ensemble qui aurait pu être une agréable surprise !

Dr Strange – 6/10 : Visuellement c’est beau, c’est fou aussi, le cahier des charges Marvel (humour/action) est là. C’est une Origin Story, donc toujours intéressant, mais le méchant est toujours aussi insipide, la copine du héro nous la joue complexe en surjouant (pauvre Rachel McAdams) et j’en suis sorti en me disant : « Je me demande ce que cela va donner dans le futur Avengers ». Donc pour moi c’est un film d’attente ou l’on effleure les sujets… et c’est peut être cela son souci..

Jack Reacher, Never Go back – 7/10 :  Rien de révolutionnaire pour cette suite, Tom Cruise parait fatigué et prend cher. Le premier JR était valable pour ses scènes d’actions, le second est plus saccadé et moins lisible dans ce registre. Toutefois l’histoire est vraiment solide et nous fait oublier ses imperfections et relève le niveau général.

Miss Peregrine et les enfants particuliers – 8/10 :  Une bien agréable surprise. Un conte tiré d’un bestseller taillé sur mesure pour Tim Burton. Ce qui retire (justement) un peu de folie à l’univers Burton. Toutefois le thème de l’histoire racontée le soir à ses enfants (tiré toujours d’une expérience), la phobie de la réalité (et la peur du futur), comme si « Un jour sans fin » rencontrait « Harry Potter ». Un film mystérieux, plein de sous-entendus (les choix d’Eva Green par exemple) et malgré quelques longueurs c’est un joli moment de cinéma.

Jason Bourne – 7/10 : Remakequerel intéressant, avec une première partie remake des trois opus précédents et une suite des événements permettant à l’histoire de tenir la route. C’est spectaculaire, mais la réalisation en mode « youtube » + « saccade et zoom de folie », censé simuler notre oeil de spectateur, fait surtout mal à la tête et rend beaucoup de scènes illisibles. Cela gâche un peu le film pour finir…

Ma vie de Chat – 5/10 :  L’idée est déjà vue, mais cela reste une sous copie, sans la magie, de Disney. Ce film est une métaphore sur les bonnes actions et la reconnaissance familiale. C’est gentillet et sans autres prétentions. Par contre la voix française de Kevin Spacey et certains commentaires lorsqu’il est en « mode chat » sont décevant et gâche un peu le plaisir.

Suicide Squad – 3/10 : L’exemple type du film débuté sur un ton et modifié en court de route pour passer du dark à un objet pop. Bonne BO de temps en temps. Toutefois vous aimez les films de guerres avec pas de scénario ? Vous avez kiffé le visuel du dernier Amazing Spiderman ? Ce film est pour vous.
Le film ne sert à rien … pauvre Harvey Quinn (excellente Margot !), pauvre Joker (aux apparitions très Comics), pauvre Will Smith (au style encore bloqué dans la fin des années 90) et surtout pauvre Batman…ils ne méritaient pas cela…

Independence Day 2 – 2/10 :  Il y a 20 ans, le premier avait lancé une série de films catastrophe spectaculaires et était innovant. Celui là n’est qu’un avatar de déjà vu. Aucune créativité, une histoire à l’intrigue proche du néant, effet spéciaux ou on y crois pas une seule seconde. Le seul intérêt est de voir les acteurs du premier, pour le côté sympa. Mais le discours politique machin…il me donne envie de… beurk.

Warcraft – 6/10 :  Je connais le jeux, mais moins son univers, donc je ne juge que l’histoire du film et sa mythologie.
Une mythologie empruntée à différentes cultures : le couffin sur l’eau aka Moïse et un peu de Roméo et Juliette (deux familles différentes, une guerre, l’amour impossible et des trahisons) etc… Cela manque un peu d’âme. Je passe sur les effets spéciaux (à un moment le griffon n’a plus d’ailes gauche avant de se poser, ce qui est fâcheux). D’âme comme les acteurs qui sont des seconds couteaux de séries US et c’est très visible. Pour la réalisation, on passe d’un personnage à un autre à la façon d’un Game of Thrones, mais en moins bien (à cause des acteurs).
Warcraft est un univers vraiment intéressant, qui méritait peut être de construire sa culture au lieu de l’emprunter aux autres

X-Men : Apocalypse – 8/10 : Bryan Singer est un des meilleurs conteurs d’histoires (remember Usual Suspect) et cet opus est le lien entre la nouvelle génération de X-Men et celle du début des années 2000. Les effets spéciaux manquent de réalismes pour dire « whaou », mais l’histoire est solide. C’est un film métaphorique, une réussite scénaristique.
NOTA : Allez jusqu’à la fin du générique.

Le chasseur et la reine des glaces – 9/10 :  Une histoire à deux histoires. La première sur la relation entre deux soeurs est vraiment puissante et métaphorique. Assez étonnant d’ailleurs. La seconde l’histoire d’amour est pas si cliché que cela et même plus complexe. Jessica Chastain convaincante et le coup de coeur du film. Et Thor…heuuuu Chris Hemsworth a un rôle qui montre sa puissance comique. Il n’est pas qu’un beau gosse avec des cheveux. Un film surprise pour finir.

Captain America Civil War – 8/10 :  Si l’introduction de nouveaux personnages est bien présenté, ainsi que, les effets spéciaux sympas (sauf une scène). L’histoire centrale aurait pu être mieux développée par le méchant (D’ailleurs il va vraiment falloir que Marvel commence à bosser sur ses méchants) et sa conclusion, comment dire…transpire la facilité (cela devient trop courant). Par contre les histoires secondaires sont les plus intéressantes et apportent de la profondeur aux héros.

Batman v Superman – 6/10 : Un film d’introduction à l’univers futur de DC, avec pas mal de détails intéressants. Toutefois la fin, les séquences qui nous font dire « WTF?! » et cette impression que au bout de 2h ils se sont rendus compte qu’il y avait encore 1h d’histoire à raconter, donc cela a coupé, coupé et coupé. Bon point pour Lex Luthor, Wonder Woman bien introduite dans l’histoire et Ben Affleck qui fait un bon Batman (mais sa psychologie est mal écrite par contre). Enfin après tout cela il y a un truc qui manque… ou qu’il y a en trop c’est au choix…

Deadpool – 10/10 : Tout ce que l’on a rêvé de voir dans un film de super héros est là. Chaque réplique est humoristique, des références de partout, des bonnes scènes de combats (ultra violente même), du cul ettttt Wham !!!
Deadpool est un film de super héros pour adulte. C’est ce qui fait son charme d’ailleurs. Il est à part. Un ocni unique au milieu de l’univers Marvel. Cela lui va bien !

Jane Got a Gun – 7/10 : Si il ne révolutionne pas le genre, ce film tente de faire style en imitant d’autres réalisations et offrir un aspect sombre. Le western étant un moyen de faire une parabole sur des sujets contemporain, ici le thème est l’illusion et les choix qui en résulte. C’est intéressant, bien qu’il y ai quelques longueurs. Ah oui aussi il y a Nathalie Portman dedans, avec des gros plans « tout dans le regard » à la Clint, mais à la frontière entre la petite chose fragile et le sang froid. Son rôle de Jane évolue dans un monde gris, sans nuance.

Creed L’héritage de Rocky Balboa – 10/10 : Rocky est le meilleur film sur le sport (et la boxe), mais c’est surtout un film dramatique et le meilleur rôle de Stallone (qui est remarquablement fragile dans cet opus). Creed est ce que l’on appelle à Hollywood un Legacyquel (suite qui fait passer le flambeau) et un Remakequel (mélange de remake du premier Rocky et une suite). C’est donc un film chargé d’histoires, d’émotions, touchant et au personnage principal attachant. Il n’y a pas eu de facilité dans le scénario, l’ensemble est bien construit. Un beau film qui m’a fait couler une larme des deux yeux.

 

Les 7 jours de l’EMBAR Feminines – Jour 6 – Les secrets de l’équipe

Quand on est une équipe qui n’a perdu que 2 matchs en 25 rencontres, il y a forcement un secret. Soit elle sont vraiment redoutable sur le terrain, soit il y a une technique, soit c’est les dieux qui les transportent. Donc voici une petite BD qui tente de percer les secrets et vous les dévoilent…

Autant vous le dire tout de suite, vous n’allez rien apprendre ! Bande de petit malin va !