4ème titre de champion d’Europe pour David Zollinger

En général j’en parle sur Tomorrownewsf1.com (alors que d’autre site n’existait pas ou me disait par mail « mais pourquoi tu parle de ce mec ? »), mais étant donné que le blog a changé de ligne éditoriale, j’en parle ici. D’autant que j’en suis fier de ce que David fait. La dernière fois qu’il avait gagné le titre de champion d’Europe il m’avait invité à venir chez lui et on a passé la soirée à discuter de tout et rien, tout en regardant Casino Royale à la télé. C’est d’ailleurs la dernière fois que j’ai bu de l’alcool ! C’est dire ! Depuis je regarde de loin ce qu’il fait et ce 4ème titre est vraiment une bonne nouvelle. Pour lui et son équipe.

Arrivés au Portugal avec sept points d’avance sur Vincent Capillaire, David Zollinger et Philippe Mondolot ont réalisé une course stratégique parfaite pour décrocher leur quatrième titre dans le Championnat de VdeV Endurance Series sur le circuit d’Estoril.

Avant d’entamer cette dernière course de la saison, la paire Zollinger-Mondolot a été rejointe par le jeune suisse Fabien Thuner, qui faisait partie de l’équipage l’an dernier. Rapidement, la Norma M 20 FC n°40 du Team Palmyr s’illustre en haut de la feuille de temps lors des essais libres avant de laisser Thuner établir le deuxième temps de la séance qualificative. De bon augure pour la course.

David : Nous avons eu une petite surprise le vendredi avec la présence de Fabien pour participer à la fête, si fête il devait y avoir. Nous en avons profité pour l’enroler dans notre équipage et le prendre en renfort sur cette épreuve. L’équipe Palmyr a fait un excellent travail pour régler notre Norma M 20 FC du Picard Racing. Cela s’est immédiatement ressenti dans nos chronos. C’est Fabien qui a brillamment relevé ce défi de la qualif en signant le deuxième chrono à quelques dixièmes de la pole position.

La dernière course de la saison se déroule sans le moindre problème pour le trio Zollinger-Mondolot-Thuner. Dès le départ, la stratégie est claire pour l’équipe Palmyr, la prise de risque est interdite et les pilotes doivent se contenter de calquer leur rythme sur celui de leurs rivaux au championnat. Quatrième à l’arrivée, la paire Zollinger-Mondolot renoue avec le titre, un an après l’avoir perdu sur ce même circuit d’Estoril.

David : Tout restait à faire avec une course de 6 Heures. Fabien a pris un excellent départ avant de céder sa place à Philippe. Il a ensuite enchaîné avec un second relais avant que je termine le travail. Notre objectif était de suivre la n°8 et cela a parfaitement fonctionné. Cette dernière termine 2e et nous en quatrième position après avoir écopé d’un drive-through. A l’arrivée, nous sommes à égalité de points, mais départagé et déclaré champion au nombre de victoire. (2 à 0 pour la n°8)

Nous sommes sacrés pour la quatrième fois en VdeV. Il ne faut pas oublier de remercier et d’associer Grégory Fargier à ce sacre. Il a piloté à nos côtés tout au long de la saison sur les courses longues, et ce titre est aussi le sien. Je remercie également toute l’équipe Palmyr qui a encore fait un travail incroyable cette année. Les statistiques parlent d’elles-même, en cinq saisons, nous avons remporté quatre fois le championnat et terminé une fois deuxième, ce n’est pas un hasard. Il faut aussi souligner le succès de Norma. Depuis 2006, j’ai disputé huit saison au volant de leurs voitures et j’ai remporté six titres. Nous portons une nouvelle fois haut et fièrement les couleurs de Norma Auto Concept de Norbert Santos et Guilhem Roux. Je remercie également mes parents ainsi que tous les personnes qui nous ont soutenu tout au long de l’année.

La saison n’est pas encore terminée pour David, qui vous donne rendez-vous à Ledenon pour ses dernières journées de coaching, histoire de vous préparer au mieux pour 2014 !

Découvrir David Zollinger et son activité de Coaching en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *