Le TOP 5 des albums hard rock les plus vendus de tous les temps

Il y a eu plusieurs classements des albums les plus vendues de tout les temps, mais rarement un classement un classement des albums hard rock. Donc pour le plaisir, je vous propose le top 5 :

1 – Black in Black – ACDC (1980) – 49 millions d’albums

2 – Led Zepplin IV – Led Zepplin (1971) – 37 millions d’albums

3 – Appetite for Destruction – Guns N’Roses (1987) – 33 millions d’albums

4 – Black Album – Metallica (1991) – 30 millions d’albums

5 – Nevermind – Nirvana (1991) – 26 millions d’albums

MUSE oublie ses origines et c’est bien dommage

Dimanche, discutant avec ma sœur du dernier  album de MUSE, The 2nd Law, je lui fais part de ma déception après l’écoute de cet opus. En guise d’argument et connaissant parfaitement mes goûts musicaux, elle me refait écouter « Supremacy », un titre très James Bondien (d’ailleurs c’était une chanson qui a été proposé par le groupe pour Skyfall, avant que les producteurs ne préfèrent Adèle). Certes le titre est bien, mais je ne suis guère enthousiasmé.

MUSE c’est l’évolution musicale d’un groupe par excellence. Il y a 10 ans, ma sœur n’aimait pas du tout ce groupe, moi j’adorais. Aujourd’hui c’est le contraire.

J’ai adoré Origin of Symmetry, Showbiz et l’obscure Absolution. J’ai même le psychédélique Hullabaloo (déjà spécial à l’écoute). Puis il y a eu le fameux Black Holes and Révélation. Une déception acoustique. C’est ici que j’ai compris que MUSE allait pondre des albums avec 2 ou 3 tubes et ensuite pas mal de n’importe quoi. Franchement j’ai rigolé quand j’ai entendu Knights of Cydonia. C’était quoi ce morceau ? Un titre sorti d’une bande originale d’un manga western des années 80/90 ?

Je me suis arrêté là. L’Album The Résistance était trop imparfait à mon sens pour justifier un achat et 2nd Law est du niveau de Black Holes and Révélation. Madness fait penser à Ulysse 31 (ce fameux retour aux dessins animés des années 80/90). Mais visiblement cela marche.

Origin of Symetry c’est moins vendu que Absolution, Black Holes and Révélation et même Résistance. Alors que c’est probablement le meilleur du groupe à ce jour. Enfin selon mon avis subjectif.  MUSE fait du commercial avec des pastilles de rappel, mais cela ne marche plus. La déception grandi album après album. Aujourd’hui j’écoute Origin et Absolution, avec plaisir, mais je me demande encore si ce groupe dispose d’un réel style ou si il n’est juste qu’un modèle d’expérimentation de sons.

L’image par la musique

Subconscious Music by Poet for LifeLa musique comme outil marketing pour créer une image ? La tendance est en marche aujourd’hui. Barack Obama a chanté hier soir à la Maison Blanche lors d’un concert qui a réuni B.B King, Buddy Guy et Mick Jagger. Un rendez-vous musical, destiné à être diffusé à la télévision, rapporte le site 20minutes.fr.

Il y a 10 jours, le président américain a publié une playlist de campagne sur le site Spotify. 28 Chansons soigneusement choisis couvrant une vaste étendue du paysage de la musique pop. Beaucoup de musique Country. Objectif : séduire la classe ouvrière blanche.  Il y a quelques temps une équipe de Formule 1 a aussi mis en place une playlist plutôt pop rock. Destiné à présenter une image dynamique et jeune. La musique est désormais un outil marketing à ne pas négliger pour faire passer un message.

Par le passé, Eddie Jordan, patron de l’équipe F1 Jordan Grand Prix organisait un concert après le Grand Prix d’Angleterre à Silverstone ou des pilotes (Damon Hill et même Sébastian Vettel) jouaient sur des classiques du hard rock (Smoke and the Water par exemple) devant une foule de plusieurs milliers de personnes. Avec cette attitude, l’équipe Jordan avait une image rock’n roll et fun. Elle est toujours dans les têtes des fans de Formule 1.

Si vous allez dans un supermarché Intermarché. Ecoutez. Il y a une radio interne commune à tous les magasins de France et qui diffuse une musique jeune et pop. Le message est clair, même si la moyenne d’âge est élevée et que faire les courses n’a rien de glamour, Intermarché souhaite véhiculer une image dynamique et jeune. Sachant qu’une image jeune séduit plus les personnes d’âge mûr paradoxalement, c’est un succès. J’ai vu un quinquagénaire sifflé sur The Wall de Pink Floyd, dans les rayons des petits gâteaux…

Pour un politique, la musique de son entrée en meeting est importante. Van Halen avec Jump ou encore The Final Countdown du groupe Europe ont été largement utilisé par le passé. Surtout pour leur introduction et la mélodie. Pas vraiment pour le message à faire passer. Aujourd’hui le message est destiné à renforcer l’image de marque. Le genre musical caractérise un état d’esprit. D’autant que la musique est le bien culturel le plus consommée dans le monde…

Gary Moore Tribute

Il y a des jours assez bizarres ou tout s’enchaine dans une spirale de noirceur. Hier, le pilote Lotus Renault GP, Robert Kubica à fait peur au petit monde de la Formule 1 en ayant eu un accident dans un Rallye en Italie, déjà réputé tueur avec un mort l’an dernier. Panique à bord en début d’après-midi, avec le pire et le n’importe quoi dans l’information. Eprouvant. Puis, à 20h, petit tweet et voilà que j’apprends que le guitariste Gary Moore est décédé à 58 ans dans la matinée de cet obscure dimanche de Février. Un choc.

Mon premier contact avec Gary Moore remonte à l’année 1992, lorsque j’ai vu un clip, sur le TOP50 de Canal+, avec le fameux extrait de Parisienne Walkways et cette note suspendue dans le vide, criant sa douleur avant que la virtuosité de cette main gauche magique ne fasse rêver. Cela a été pour moi un deuxième choc, après avoir vu Slash dans un concert. Mes parents m’ont rapidement achetés l’album live de Gary Moore que j’écoute encore souventi. Un album brillant. Brillant comme tout les lives de Gary Moore qui étaient des vrais concerts avec des morceaux de 6min voir 9 ou 10, alors qu’ils ne font que 4 ou 5 min. J’adore le coté improvisation. Evidemment, comme la majorité des aspirants guitare héros,  j’ai massacré son génie durant de longues heures à reproduire sa virtuosité sur ma six cordes. Je pense que je n’y suis jamais tout à fait arrivé. Un jour peut-être avec un peu plus de sérieux…

Comme tous guitariste Gary Moore avait cette manière de jouer, un son particulier qu’ont tous les grands guitaristes. Une marque de fabrique. Adieu.

De toutes les chansons de Gary Moore, il y en a une que j’adore tout particulièrement. Le son, l’ambiance, la voix, la puissance et l’intensité. Tout est réunit, selon moi dans cette chanson : Still Got the Blues…