Rocky et les films de super-héros

En regardant hier soir sur D8 la rediffusion de Rocky III, l’illumination m’est apparu une fois la télévision éteinte. En réalité l’intégralité de la franchise de l’étalon italien, imaginé par Sylvester Stallone, sert de base à l’ensemble des franchises Marvel et autre que nous voyons à longueur d’année au cinéma.

Ici je ne juge pas l’ensemble des scénarios des Rocky (que l’on aime ou pas d’ailleurs). Mais l’évolution de la construction du personnage au fil des épisodes.

Dans le premier opus, Rocky est un personnage ordinaire, ayant une vie tranquille sans d’autre ambition que ce que la destinée lui a offert jusqu’à présent. Un peu gauche, il évolue dans son monde et trouve le moyen de sortir de ce quotidien par une opportunité qu’il saisit. Il marque les esprits avec un exploit.

Le deuxième présente un homme ayant pris une décision d’avenir (retraite anticipée après le match perdu), profitant de son nouveau confort. Mais la peur (le passé) et l’intérêt (l’avenir) guide l’homme à revenir sur le ring pour affronter son rival une nouvelle fois et gagner.

Dans le troisième nous avons un homme nanti, qui doit affronter son avatar sombre, ayant la même histoire. Sur de lui, emporté par la célébrité il perd le premier combat, avant de revenir aux sources et remporter une victoire probante. Permettant de se prouver à lui-même qu’il est un homme nouveau en gommant le manque de confiance en lui qu’il a perdue.

Le quatrième opus transforme Rocky en étendard d’une nation contre un ennemi idéologique. Le héro s’en sort en portant haut et fort le caractère de son pays dans le combat.

Cinquième numéro présente un héro fatigué, ruiné et revenant à ses origines il se reconstruit difficilement. Etre et avoir été.

Enfin le dernier opus, notre héro est dans une nouvelle vie, loin de la gloire. Mais des circonstances inédites vont le faire revenir sur le devant de la scène. Passant d’une légende à un mythe.

Maintenant regardez IronMan, Spiderman, Thor, Captain America, Batman et le dernier Superman et vous y trouverez des similitudes flagrantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *