Ferrari sous contrôle médiatique

Hollywood est dans la place chez Ferrari. Pour l’événement annuel de Ferrari Wrooom à Madonna di Campiglio. Pourquoi Hollywood ? Car pour la première fois la Scuderia Ferrari a tout contrôlé, ou presque, dans sa communication.

Lorsqu’une star hollywoodienne est interviewée par les médias, le délai est de 5 min et on ne sort que rarement des clous. La même chose c’est produite cette année avec Ferrari. Chaque journaliste avait droit à 10 min, les télévisions ont été priées de laisser leur caméra à la maison. Appareil photo admis et caméra made in Ferrari, et puis c’est tout.

Un direct ? Il suffisait de sollicité une caméra d’un membre de la presse Ferrari pour faire l’intervention. Tout est sous contrôle. Une manière pour la Scuderia de produire elle-même ses images. D’ailleurs, toute les images sont les mêmes, afin de maximiser l’impact visuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *