La crédibilité d’une source…

L’expérience date de 1951 de  Hovland et Weiss. Ils ont présenté à leurs « sujets », divers textes destinés à les influencer sur plusieurs thèmes. Ces sujets étaient séparés en deux groupes. Un premier recevait le texte avec une source « crédible », tandis que l’autre groupe recevait le même texte mais avec une source journalistique orienté politiquement. Voici le résultat :

hovland-weiss

Toutefois après 4 semaines, le pourcentage de personne jugeant le texte non crédible change d’avis, alors que ceux disposant d’une source crédible baisse pour se retrouver au même niveau. Moralité, tout se passe comme si les sujets avaient oublié la source de leur texte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *