L’ère de l’info instantanée à durée limitée

the_endLors d’une récente recherche sur le moteur de recherche américain que tout le monde utilise, ou presque, j’ai constaté le manque de présence de certains sites internet dans ses recherches en question. M’interrogeant aussi sur le manque de référencement des grands sites d’informations dans les résultats de recherche, la réflexion est désormais posée : il y a une évolution majeure dans les sites d’informations. L’information instantanée est désormais privilégiée.

Récemment sur ce blog, j’avais pointé un lien vers un article d’un site. Pour relire cet article, j’ai donc cliqué sur ce lien. Surprise, l’article n’existe plus et je tombe directement sur la page d’accueil du site. Pourtant le lien n’avait qu’un mois. La fin des archives ? Probablement que oui, car désormais il n’y a plus de trace d’antériorité. Même sur certains gros blogs américains. Il faut désormais vivre l’instant et oublier le passé. Soit.

Les sites d’informations privilégient désormais un référencement massif sur leur nom de domaine et ensuite une recherche interne d’articles. Ce qui signifie que Google et autre sont désormais moins pertinents pour une recherche poussée d’un document, d’un article etc…

On échange des liens, on réagit sur l’actualité et ce qui fait l’actualité, mais au profit de la home page. Cette fameuse home page que certains avaient annoncés la fin avec l’ère de Facebook et Twitter. Les sites d’informations travaillent désormais leurs marques par le biais de leur site et donc de la home page. Les réseaux sociaux ne sont que des relais de croissances d’image. D’ailleurs ses sites ne proposent absolument pas de contenus spécifiques aux réseaux sociaux…

L’instantanéité de l’information, obsolète après 24h de présence dans le tuyau médiatique, mélangé avec le branding virtuelle poussé à l’extrême, via un SEO de Home Page unique et sans intérêt pour un moteur de recherche, commence à rendre cette même information sans valeur.

Le jour ou l’information n’aura plus aucun intérêt que la nourriture de notre cerveau, pour discussions sans intérêt entre ami.  Il sera peut-être temps de revoir le modèle non ? Cela commence déjà à être le cas. La télévision recommence à devenir un média d’intérêt aujourd’hui. L’Intenet n’est plus ce qu’il était…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *