L’histoire du BusinessBookGP

Aujourd’hui, dans son édition 2013, le BusinessBookGP arrive à sa définition ultime. Après deux opus en noir et blanc et un opus plus  complet et en couleur mais complexe à mettre en œuvre, place à un produit qui va à l’essentiel et continuera à aller à l’essentiel dans le futur. Toutefois, sa naissance est bien antérieure à 2010. Histoire.

Début d’année 2006, la première version de Tomorrownewsf1 (sur blogger) se prépare à sa première saison complète. J’écris une fois par jour à l’époque et je collabore avec un site amateur depuis Novembre 2005. Surtout pour faire la promotion de mes écris et ensuite comme rédacteur en chef. A l’époque ce site avait un autre nom de domaine, mais un nom en bannière. J’ai suggéré en Mai 2006 qu’il s’appelle comme sur la bannière, car c’était son surnom. Il s’appel toujours comme cela depuis. Entre temps est venu l’idée de lancer un magazine PDF sur le Business de la Formule 1. Il en existait un en anglais, mais j’avais envie d’un produit d’environ 25 pages et gratuit. Toujours avec l’objectif de faire la promotion de mes écris et établir une réputation dans ce domaine. Le premier numéro du BusinessNewsF1 sortira 6 Avril 2006. Le dernier (et 7ème numéro) sortira le 20 Décembre 2006 chez Fanaticf1.com. Il a été téléchargé à plusieurs centaines d’exemplaires à l’époque. C’était surtout le premier magazine du genre en PDF sur la F1.

Cette expérience m’en a inspirée deux autres. La première était d’écrire un livre sur le marché des transferts 2006/2007 (Le nouvel ordre de la Formule 1 2007), et de lancer un site privé axé sur mon expérience du BusinessNewsF1 : le projet F1Code.

A l’époque, la mode était d’avoir une partie publique et une partie privée sur son site. J’avais envie de continuer le BNF1 dans une partie privée, gratuite, mais limitée en nombre. Après avoir étudié la faisabilité, j’ai finalement décidé de me consacrer au projet de Norbert Billaud, qui voulait produire un livre résumé de la saison F1 2007.

Ainsi l’idée est restée au placard. J’ai écris deux autres petits livres (Alonso, 2007 l’illusion en 2008 et Bourdais, le film de l’hiver en 2009). Toutefois l’envie de produire un livre sur le business de la Formule 1 était de plus en plus fort. Durant l’hiver 2009/2010 je réfléchissais au développement de Tomorrownewsf1.com et l’idée de faire un livre étant toujours présente, j’ai décidé de me lancer. En Décembre 2009 je définis le plan du livre. Sauf qu’en Janvier je ne sais pas comme l’appeler. Je me souviens que lasser en début d’un après midi de Janvier, je vais me balader afin de prendre l’air. C’est lors de cette ballade improvisée que viens le nom de BusinessBookGP. Je m’étais souvenu du BusinessNewsF1. Je me souviens d’ailleurs avoir appelé ma compagne de l’époque, qui était très étonné de mon enthousiasme rayonnant. Après tout ce n’était qu’un nom de livre…

Ainsi, au lieu de diffuser les informations que je commençais à recueillir et recouper sur TomorrownewsF1.com j’ai crée le BusinessBookGP, dont le premier numéro sortira (comme les autres depuis) le 25 Avril.

Pour la petite histoire, le 3ème opus a été difficile à mettre en place. La cause principale à mon obsession du détail. Sa version anglaise ne verra jamais le jour (alors que cela avait été annoncé), tout comme l’idée de personnaliser le livre pour des entreprises et sponsors potentiels.  Idem pour l’idée de cumuler le livre avec la newsletter TWF1 (j’y reviendrais plus tard). Bref ce 3ème opus a été l’objet de beaucoup d’ambitions, mais l’envie m’a perdue à l’époque. La Formule 1 évoluait vers un monde qui ne me plaisait pas. De plus le 4ème opus (2013) n’a faillit, lui aussi n’être qu’un ouvrage mort né. Alors que j’avais pris du recul sur la Formule 1 depuis Juin 2013, c’est une jeune femme du prénom de Mélanie qui m’a encouragé à produire un nouvel opus et de continuer l’aventure. Mon esprit était alors ailleurs, vers une nouvelle activité qui me passionnait autant que la F1, mais l’envie de continuer était encore présente et la version 2013 est en ligne. Je sais déjà ce que je vais faire du 5ème opus et je pense que je vais continuer dans le futur, car c’est toujours un réel plaisir. La satisfaction première est de voir son ouvrage cité en source auprès de la presse du monde entier et sa vente disponible sur Amazon. Rendez vous le 25 Avril 2014 donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *