Seesmic rachète Ping.fm et pose sa stratégie

Seesmic, créée par l’entrepreneur français Loïc Le Meur, aurait finalisé le rachat du service Ping.fm. Cette acquisition, dont le montant n’a pas été communiqué, vise à fusionner les deux produits directement au sein du logiciel Seesmic.

Intéressant changement que Seesmic. Lancée comme une plateforme de conversation vidéo en 2007, un virage a été négocié en 2009. Toutefois, le rachat de Twhirl en Avril 2008 était un début de stratégie étonnant que personne n’avaient vraiment compris au début. La sortie de Seesmic Desktop (environ 3 millions de téléchargement à ce jour), un client Adobe Air permettant d’avoir son compte Facebook et Twitter sur une seule page a été un succès.

Toutefois, le rachat de Ping.fm est encore plus intéressant car il vise un objectif : devenir la porte d’entrée du web social sur internet. En effet, les clients Twitter et autre ne sont que des produits de la galaxie, des étoiles de plus, qui n’apportent (à première vue) rien. J’utilise Seesmic Desk, et j’apprécie beaucoup le produit. Pour rappel, Ping.fm permet de publier un même message sur différents réseaux communautaires tels que Facebook, Twitter, LinkedIn, Flickr ou Delicious. Ping.fm est principalement réservé à un usage mobile. Le client Seesmic intégrera ces technologies à l’avenir.

Le Meur avait récemment indiqué qu’il souhaitait indexé les API de Linkedin et autre dans son client. Ce rachat permet de le faire plus vite.

Aucun chiffre de vente, mais comme pour Twhirl, un beau transfert de plateforme et de cerveaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *