Sport et médias, indispensable hypocrisie

10385_noir-et-blancLa faute des médias. L’accusation est toujours facile pour un sportif pour justifier une contre performance. La conférence de presse de Jean Pierre Escalette et le capitaine de l’équipe de France, Patrice Evra a donnée le ton de la communication de crise pour trouver le coupable. Le traitre. A un détail près, tous ses footballeurs doivent tous leur carrière aux médias.

Depuis près de 20 ans, les pics d’audiences des chaines de télévisions sont du fait du sport. Plus élevé que le cinéma, le divertissement ou l’information. Entre 1980 et 1994 par exemple, le temps d’antenne consacré au sport en France a été multiplié par trois, passant de 1000 heures à 3000 heures. La télévision, premier média du monde occidental finance le football et le sport en général. Alors pourquoi ne pas le contrôler ?

La télévision et les médias fabriquent des sportifs, des sportifs jetables en cas de mauvaises performances. La médiatisation permet au sportif d’avoir des sponsors ou un meilleur salaire. Son statut d’international ou de champion est magnifié par le média au profit de qui ? Du sportif justement.

Le média est indispensable pour le sportif, sans lequel il n’existerait absolument pas. L’explosion des salaires dans le football sont réalisés grâce au média qui achète une fortune les droits de leur sport. Ces dieux du stade sont mis en avant chaque semaine dans le quotidien sportif hexagonal en pleine page, pour le meilleur et pour le pire. Chaque footballeur rêve d’être Ballon d’Or. Mais qui a crée ce trophée prestigieux qui permet d’augmenter son salaire ? France Football. Un média.

Pour un sportif, critiquer les médias, c’est scier la branche sur laquelle il est assis. Un jeu dangereux.

Tout n’est pas parfait dans le monde du sport, mais les footballeurs et les sportifs médiatisés par ce meuble de salon hypnotique ne doivent pas oublier qu’ils ne sont que des anonymes,  de talent certes, mais amplifier par l’image et les histoires racontés. Que leur salaire ne dépend pas que de leur performance sur un terrain, mais de leur performance médiatique. Un beau but de 25m sera diffusé en boucle sur toute les télévisions et permettra à son auteur d’être le centre d’une histoire de transfert 48h après, augmentant sa valeur sur le marché. Une fabrique de star qu’on vous dit…

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. C’est une approche très intéressante du sport! Néanmoins, il ne faut cependant pas oublier que le sport est un excellent moyen pour se défouler, pour le moral et la santé. L’objectif primaire du sport étant de se sentir bien dans son corps et dans sa tête, il serait dommage de s’en priver, sans pour autant être sous les projecteurs et soumis à une pression médiatique (qu’elle soit bénéfique ou néfaste). Il y a d’ailleurs un article présent sur le site http://www.mutuelle-assur.co qui établit une petite liste des bienfaits du sport. Cet article s’intitule « Faites du sport c’est bon pour la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *