L’Arche des alliances

Il y a comme une odeur de souffre entre médias depuis ce début d’année 2014. Les journalistes critiquent les méthodes d’autres journalistes, les grandes marques de presse se fustigent au nom de l’éthique et l’hôpital se moque de la charité pour finir. C’est un peu la même chose en Formule 1, ou la guerre Franco-belge est déclarée depuis vendredi 14 Mars. Sauf qu’ici nous sommes sur un autre registre d’enquête ou la seule critique est de savoir comment un communiqué d’une équipe peu être traité le plus rapidement possible en faisant croire à une interview exclusive.

Toutefois il y a très peu d’alliance. Celle que j’ai formée avec Norbert Billaud de FanaticF1.com est unique. Deux sites complémentaires qui sont véritablement partenaire pour satisfaire le lecteur en offrant une véritable palette de contenus. Toutefois il y a eu des projets d’alliances qui n’ont pas abouti entre 2007 et 2009. Histoire.

La première alliance est une histoire qui dès le départ avait mal débutée. Nous sommes au début de l’été 2007, le forum du site F1Classement ferme subitement ses portes. Onde de choque pour la 4ème communauté forum de l’époque. Etant participant dans ce forum depuis quelques mois, je démarche son administrateur délégué pour qu’il vienne avec son équipe sur le forum de FanaticF1.com. Ils sont venus, l’orgueil rempli d’amertume, avant de lancer un Forum pirate, de lancer des histoires et même pirater des comptes. La séparation a été douloureuse au bout d’un mois environ d’activité. F1Classement ayant relancé son forum par la suite. Tout le monde est reparti là-bas. Sans un adieu ou presque. Depuis lors Fanaticf1.com a pris la décision de ne pas avoir de Forum. Une nouveauté à l’époque, alors que les Forums étaient indispensable pour l’audience des sites à ce moment là.

L’autre projet d’alliance concerne toujours les forums et c’était celui de F1central (ex Autosport.be). Ce site belge qui a fusionné avec un autre site français et qui à coup de trahison nationaliste est allé construire un média 100% belge bien connu, a discuté avec FanaticF1.com durant quelques jours afin de fusionner leur forum respectif et même d’une fusion entre les sites le temps d’un mail. Le flou artistique et le manque de respect de son créateur n’ont pas permis à Norbert d’aboutir à un projet. De toute manière l’idée de ne plus avoir de forum était déjà dans l’air. Passons car quelques mois plus tard l’obscur site belge fusionnait…

Enfin, un autre projet d’alliance est celui le moins connu. Il a débuté en 2008 et a durée jusqu’en 2009. Une année d’étude, de documents transmis, d’échanges… Pour rien. Il concerne le rapprochement entre FanaticF1.com et un bimestriel F1. En pleine démarche de partenariat exclusif avec MotorsTV et la présence du regretté José Carron dans les rangs de FanaticF1, il y a eu ce projet de rapprochement. Le Bimestriel ne disposait pas de site internet à l’époque et il y a eu plusieurs échanges entre Norbert et  son créateur. L’idée de base était de permettre au magazine de faire sa promotion exclusive sur le site, de mettre en avant des Editos et renvoyer de l’audience entre les sites afin de valoriser l’un et l’autre. Cela était allé probablement trop loin dans la réflexion. Une demande de délai plus tard, puis le silence lors de la décision finale,  sans explications le projet a été rompu. Car le bimestriel, qui avait lancé son premier site entre temps, avait de fusionné 6 mois plus tard avec un site français. Sur le même principe que Norbert avait proposé pour FanaticF1.com.

La naissance de F1Feeds

Les années 2007-2009 ont été probablement les plus riches en matière d’idées, pour moi et mon camarade Norbert Billaud de FanaticF1.com. Une époque bénie où tout était à faire sur les sites de Formule 1, qui ne tournaient qu’autour d’un seul et unique modèle qu’était F1-Live.com. C’était un challenge, mais pour avons relevés le défi et surtout, impulsé une nouvelle direction. Sans que personne ne le sache réellement. Il est donc temps de dévoiler quelques révélations de cette période.

C’était le 14 Novembre 2009. Suite à une conversation durant l’automne avec Norbert sur l’idée d’un nouveau concept de site d’informations sur la Formule 1, est né F1Feeds. Toutefois cela n’a pas été le fruit d’une fulgurance matinale, mais d’un travail d’analyse qui a durée près de 18 mois. En 2007, nous avons découvert le microblogging avec FanaticF1.com. Twitter étant trop instable à l’époque, nous avons décidés d’utiliser Frazr, un obscure Twitter like franco-allemand à la carrière éphémère, mais qui avait le bon goût de ne pas être en rade tout les 3 jours. La première utilisation a été faite pour les qualifications du GP de Monaco 2007. Nous anticipions alors le GP du Canada, qui n’était pas diffuser sur TF1. Ce fût un succès qui a permis ensuite à Norbert de réaliser une intense réflexion sur le principe du live sur un site de F1. Mais cela est une autre histoire. Durant l’été 2007, FanaticF1.com lance une nouvelle version et propose un service de fil d’informations en plus de sa ligne éditoriale. C’était un soir, au téléphone que j’ai proposé cela à Norbert. En effet, Frazr avait un service de fil RSS qui me paraissait bien utile. Reste à trouver quoi mettre dedans. L’idée était de donner l’information brute quand elle arrive.

Evidemment, cette nouvelle approche de la ligne éditoriale cassant l’écriture de l’article, pour se consacrer à la fois sur une revue de presse (le fameux 360) et des articles d’analyses plus long, permettait à FanaticF1.com de favoriser l’établissement de ce service sur sa home page. Pour tout vous dire, cela a été un succès. A tel point qu’un des propriétaires du site F1-Live.com a menacé Norbert de poursuites judiciaires sur l’unique prétexte que l’on citait son site (en version anglaise qui était plus riche), comme source dans le fil d’information. On peut en sourire aujourd’hui, mais à l’époque c’était chaud croyez moi.

Et puis un jour, Frazr a arrêté. Fort de ses 50.000 membres. Twitter devenait enfin trop fort et après une année d’exploitation, il était temps de tourner la page. Début 2009, Norbert lance une nouvelle version de FanaticF1.com et le fil d’info est remplacé par le service de revue de presse F1:  NewziggF1.com. C’est alors que durant l’été 2009, j’entame une réflexion personnelle sur la base de l’expérience de Frazr.

Deux événements ont provoqué la création de F1Feeds:  Le premier a été la lecture d’une étude sur le comportement de lecture des internautes par le cabinet Jakob Nielsen. Ce document indiquait alors, qu’en moyenne les internautes lisaient 111 mots  sur un article de 593 en moyenne.  Pire, les internautes passaient 45 min par jour sur les réseaux sociaux aux USA à l’époque et je pensais que cela allait être le cas en France à terme. Le support était trouvé. Le second fait majeur était l’histoire d’un jeune hollandais de 17 ans qui avait crée un fil de Breaking News (BNO) sur Twitter et qui cartonnait, au point d’avoir 1 millions de followers en 2009. Ainsi est née F1Feeds.

Le nom est venu du fait que le fil d’information sur Facebook se nommait « Feeds » et que la F1 était son centre principale d’intérêt. La page est donc lancée en Novembre 2009. En fin d’année 350 membres étaient déjà présent.

F1Feeds était donc une nouvelle marque et j’avais envie de la voir se développer. La rencontre avec Mickael G sera décisive. Il sera l’éditeur du nouveau projet et s’occupera de sa ligne éditoriale. En Janvier 2011, je lance alors une extension de marque : Buzz.F1Feeds.com. L’idée était d’être éditorialement plus léger et fun que Tomorrowewsf1.com que je destinais à une évolution éditoriale plus axé sur le business et l’analyse. Cette expérience ne sera pas longue.  Le blog fusionnera avec FanaticF1.com le 15 juin 2011. Ce support faisait 1000 visiteurs uniques par jour en Avril et Mai.

Toutefois, Buzz n’était pas la seule extension de marque de F1Feeds. Il y a eu un projet, qui n’a pas eu de développement majeur, mais qui était le fruit d’un besoin d’alors. F1Feeds étant un service d’informations sur réseaux sociaux et ne vivant que là-bas. Les sites Fanaticf1.com et Tomorrownewsf1.com développaient  leurs audience en 2010. L’idée novatrice était d’utiliser F1Feeds pour en faite une agence d’informations sur la F1. Ainsi le projet F1Feeds Newswire est né. Un Tumlr a été crée et un site était à l’étude alors. Nous voulions simplement copier le principe du duo CAPSIS International et F1Live.com.  La première était la source du second. Pour nous, le service était la source de deux sites et de clients futurs. Toutefois, j’ai hésité et le projet n’a pas vu le jour. Il devait sortir pour les 1 ans du service. En 2010.

Quelques mois plus tard, un jeune journaliste me contacte et me propose un projet similaire que je décline. F1Feeds Newswire vivra sous le nom de 8A France durant quelques mois et alimentera un site français, un site hollandais et anglais. Avant que l’idée ne s’abandonne fin 2011, après 4 mois d’application.

Il y a eu aussi l’idée de créer une application pour smartphone, car j’estimais que c’était la prochaine étape de l’information de la F1. Finalement, j’ai cédé en deux temps la page Facebook et le compte Twitter à Mickael en Avril 2013 et je sortirais du service en Janvier 2014. Un beau bébé qui a inspiré de nombreuses pages équivalentes par la suite. Mais l’originale, bien avant que les sites F1 ne se lancent dans l’aventure des réseaux sociaux est née un jour de début d’hiver. C’était le 14 Novembre 2009.

L’actualité de mes blogs (Avril 2011)

Chaque début de mois, je vous propose un résumé des billets publiés sur mes autres blogs et contributions extérieurs.

L’actualité des Notes du Mardi, note de réflexion sur la Formule 1 dans son ensemble

Contributions sur Sportune.fr et Fanaticf1.com et intervention médias :

Les exclusivités du blog Tomorrownewsf1.com :

L’analyse de chaque Grand Prix en vidéo avec TomorrowLine :

Découvrir aussi  F1Feeds

L’actualité de mes blogs (Mars 2011)

Chaque début de mois, je vous propose un résumé des billets publiés sur mes autres blogs et contributions extérieurs.

L’actualité des Notes du Mardi, note de réflexion sur la Formule 1 dans son ensemble

Contributions sur Sportune.fr et Fanaticf1.com et intervention médias :

Les exclusivités du blog Tomorrownewsf1.com :

L’analyse de chaque Grand Prix en vidéo avec TomorrowLine :

Découvrir aussi  F1Feeds et UK Tomorrownewsf1.com

L’actualité de mes blogs (Janvier 2011)

Chaque début de mois, je vous propose un résumé des billets publiés sur mes autres blogs et contributions extérieurs.

L’actualité des Notes du Mardi, note de réflexion sur la Formule 1 dans son ensemble

  • Pas de Note du Mardi

Contributions sur SportCars.fr et Fanaticf1.com et intervention médias :

Les exclusivités du blog Tomorrownewsf1.com :

  • Pas d’exclusivités

L’analyse de chaque Grand Prix en vidéo avec TomorrowLine :

  • Pas de TWLine

Découvrir aussi  F1Feeds et UK Tomorrownewsf1.com