Trois idées pour unir Formule 1 et Internet

f1_photophpLe Forum Motor Sport Business à Monaco a ouvert ce mercredi sur ce message clair. La Formule 1 doit évoluer, s’adapter et faire davantage pour intégrer Internet et les nouvelles plates-formes de médias plutôt que d’essayer de se concentrer sur la protection de ses canaux de médias plus traditionnels (télé, presse, radio).

Voici trois pistes pour améliorer la visibilité de la Formule 1 sur Internet :

  • La VOD et Youtube

Depuis plusieurs années, Bernie Ecclestone et la FOA ont lutté contre Youtube qui diffusait des images détournées. Il serait intéressant de voir Youtube comme un outil de masse et non comme un ennemi. Par exemple, pourquoi ne pas diffuser un résumé de chaque GP le lendemain par exemple sur Youtube via une chaine officielle de la F1 ? Un résumé en plusieurs langues qui serait repris par beaucoup de site et réseau sociaux dans le monde et qui permettrait aussi de faire la promotion d’un service qui doit se rependre : la VOD.

Tout le monde en France n’a pas Eurosport, et la VOD dans notre pays et ailleurs maintenant commence à fonctionner à la fois en terme d’audience mais en terme aussi de Business. Faire payer par exemple dès le lendemain pour regarder, ou alors 2h après par exemple. Cela permet de voir le Grand Prix autrement qu’à l’heure historique de 14h qui ne devient plus une contrainte. De plus, cela pourrait être un nouveau modèle économique, d’inspiration de l’I-tune (répartition entre TF1 et la FOA par exemple).

  • Facebook

L’autre piste reste Facebook. Les fans pages sont de plus en plus nombreuses et permettent de faire du marketing et de la promotion. A la manière de la marque Vuitton qui a diffusé le défilé de sa collection 2009/2010 en streaming sur sa page Facebook, nous pouvons imaginer le même principe pour les essais libres 1, 2 et 3 sur une page officielle de la F1. Sans commentaires. Cela permettrait de rivaliser avec les canaux pirates de Justin TV par exemple et rassurerait Bernie Ecclestone. De plus il est possible de mesurer l’audience de sa page, ce qui pourrait être une bonne chose. Enfin quoi de plus sympathique que de savoir que la fan page de la F1 dispose de plusieurs millions de fans (un article facile en perspective et une bonne image pour la F1).

Autre application de Facebook pour la F1, est ce que j’avais écris le 17 Février dernier : Formule 1 et Facebook : un avenir commun.

  • Twitter

L’autre grande nouveauté du web de demain sera le web instantané. Twitter en reste l’illustration. Toutes les équipes disposent d’un compte Twitter (ou presque). Mais, soyons fou, imaginons que Bernie Ecclestone tweet ? L’homme pourra maitriser sa communication, faire parler de la F1, dire ce qu’il pense, l’avancement de certains projets. Bref l’outil est idéal pour lui. Voilà ce qui pourrait augmenter encore la visibilité de la F1. En plus, comme pour la Fan Page, avoir plusieurs milliers de Followers sur son compte pourrait rendre compte à l’argentier de la F1 combien son sport intéresse.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. ouais…

    tout ce qui m’interresse, c’est de pouvoir tlécharger en entier le GP: essais, course, conf, et en français s’il vous plait! (si le commentaire accompagnant les images pouvait etre celui de connaisseurs, et aussi de NON connaisseurs, tiens bigard, foresti, on rigolerait un peu)
    sans coupure pub etc…et en HD. je veux bien payer un euro pour ça.

    le tweet de bernie, je le laisse à sa copine. 😳

    le web 2.0, c’est la méfiance pour moi, followers de folowers etc et tu te retrouve pisté bien comme il faut. c’est étudié pour. mais, on l’a vu recement en italie, c’est aussi un moyen de « contre-pouvoir ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *